Huiles essentielles, Huiles végétales, Extraits de plantes … à effets physiologique sur la mobilité articulaire

Genou coincé ? Hanche raidie ? Difficile de se relever ? Aie … une douleur sourde à l’endroit de la vieille entorse …
Voilà un article très complet et d’excellents conseils de Cathy Bonnafous à lire sur le Blog « Les conseils phyto-aromatiques de Laurence, Pharmacien Herboriste » !

En voici un petit extrait :

Les conseils phyto-aromatiques de Laurence, Pharmacien Herboriste

mobilite

Genou coincé ? Hanche raidie ? Difficile de se relever ? Aie … une douleur sourde à l’endroit de la vieille entorse … Option massage préconisée ! Le massage est une technique très efficace pour gagner de l’amplitude articulaire et calmer les douleurs.

Acheter une huile essentielle ? C’est simple, on en trouve partout, de toutes les qualités, à tous les prix. Savoir les utiliser et choisir leur qualité, c’est plus réfléchi. Ne pas utiliser les huiles essentielles pures, c’est OK, mais trouver le bon vecteur huileux, c’est mieux.

Les huiles essentielles incontournables pour ces types de problèmes ?

L’huile essentielle de Gaulthérie (Gaultheria procumbens) ou wintergreen est obtenue par distillation à la vapeur d’eau des feuilles chauffées et macérées dans de l’eau. Les indiens d’Amérique l’utilisaient comme antidouleur pour les problèmes de dos, de rhumatismes, de migraines, des fièvres …  Les sportifs font « traîner » son odeur dans tous les vestiaires.gaultherie

Cette huile essentielle…

View original post 1 186 mots de plus

Mes 4 huiles essentielles préférées pour l’hiver

Il y en a bien évidemment plein d’autres …. Mais voici les 4 que je trouve vraiment indispensables et que j’ai TOUJOURS chez moi pour affronter l’hiver !

4-hiver

Citron : Préventif et curatif dans toutes les infections virales ou bactériennes – une goutte mélangée à peu de miel dans une tisane ou en diffusion pour assainir l’air dès que les membres de la famille commencent à être malade …  (souvent avec de l’Eucalyptus radié ou du Saro)
Saro : Défense contre les infections bactériennes et virales, le Saro relève efficacement les défenses immunitaires et prépare au passage de l’hiver. Je mets en prévention une goutte sur les poignets un matin sur deux … ou tous les matins quand j’en ressens le besoin.
Ravintsara : LA huile essentielle de l’hiver à dégainer dès qu’on se sent patraque !
Antiviral et expectorant bien connu, le Ravintsara est considéré en aromathérapie comme indispensable. Son efficacité en préventif comme en curatif est remarquable contre de nombreuses affections hivernales : rhume, bronchite, sinusite et surtout grippe.
Vu son efficacité redoutable je ne m’en sers vraiment que quand je sens arriver un vilain ‘crobe de rhume/grippe. Pour la prévention je préfère les deux premières.
Thym linalol : Antiviral et anti-infectieux doux de la shpere ORL. Indispensable pour les maux de gorge par exemple. Une goutte dans un peu de miel à laisser fondre dans la bouche ou dans une tisane. Idéal en synergie avec le Citron.

Bon après il y a aussi le Pin sylvestre, l’Eucalyptus radié, l’Origan vert, ……. mais bon avec ces 4 on est déjà bien protégé !

Et vous ce sont lesquelles vos 4 préférées ?

Bon hiver à tous !!

 

Un petit trio automnal …

 

Voici un petit trio qui peut vous aider à affronter le début de l’hiver plus sereinement ..

Une alcoolature (Teinture-mère) 
Une huile essentielle
Un mélange d’hydrolat

automne

  • L’Alcoolature bio d’EchinacéeStimule les défenses immunitaires, elle est tonique, dépurative du système lymphatique et aide à lutter contre quantité de maladies virales, bactériennes et fongiques.
    ► je vous invite à lire cet article très complet à son sujet sur le site Althea Provence de Christophe Bernard
  • Huile essentielle de Saro (Cinnamosma fragrans) : Dans une société ou les agressions psychiques et physiques sont inévitables, le Saro nous offre une protection sans égale. Plante à grande énergie vitale, le Saro apparaît comme une véritable armure, un rempart…
    Défense contre les infections bactériennes et virales, le Saro relève efficacement les défenses immunitaires et prépare au passage de l’hiver. Il peut être employé au quotidien sur les poignets, deux à trois gouttes en dilution si nécessaire. Des applications plus larges, des embaumements et des bains peuvent être pratiqués lorsque des symptômes apparaissent accompagnés par la diffusion atmosphérique.
  • Mélange d’hydrolats « Eau d’hiver » : Une combinaison de 3 hydrolats : Laurier noble, Lavande aspic et Thym. Pris en boisson, l’eau d’hiver stimule le système immunitaire et aide à affronter les maux de l’hiver.

Il en existe bien évidemment encore beaucoup d’autres mais je trouve celui-ci assez équilibré et polyvalent en prévention de l’hiver.

00

Hydrolat de Camomille romaine

camomille-romaine-anthemis-nobilis

Continuons notre chouette série des « Fiches de Sophie » sur les hydrolats avec la Camomille romaine 

C’est une eau florale précieuse à large spectre : anti-douleur, anti-inflammatoire, digestive et calmante. Elle favorise le sommeil, diminue les effets de la ménopause, de la dépression légère.

Grand allié des peaux irritées et sujettes aux rougeurs l’hydrolat de camomille romaine est réputé pour être apaisant et calmant.
C’est également une lotion douce pour les enfants – même pour la toilette des bébés, les troubles du sommeil et les poussées dentaires (vaporisation).


hydolat-camomille-romaine

Pour voir le pdf en grand cliquez sur l’image !


Hydrolat de Camomille romaine que vous retrouvez bien sûr en qualité bio à la Cabane aux Arômes !

camomille

Hydrolat de Bleuet

bleuet

Après la Lavande, continuons notre série de fiches sur les hydrolats (généreusement mis à notre disposition par Sophie qui anime je le rappelle sur Facebook le groupe Puressence) avec le joli Bleuet champêtre.


« La réputation de cette eau florale n’est plus à faire !
Décongestionnante, anticernes et rafraîchissante, c’est une eau florale idéale pour apaiser notre peau en fin de journée… »

hydolat-de-bleuet

Pour voir le pdf en grand cliquez sur l’image !


Hydrolat de Bleuet que vous retrouvez bien sûr en qualité bio à la Cabane aux Arômes !

hydrolat-de-bleuet-la-cabane-aux-aromes

 

 

Hydrolat de Lavande fine

bee2

J’ai l’immense plaisir de partager avec vous la première fiche (d’une belle et longue série je l’espère) faite par une pharmacienne arlésienne passionnée d’aromathérapie : Sophie Mastrantuono – qui anime également sur Facebook le groupe Puressence.

J’ai eu un vrai coup de cœur pour ces chouettes fiches et je remercie Sophie de m’autoriser à les partager avec vous !


« Cette eau florale est douce et sans risque pour les peaux sensibles et fragiles.
Idéale aussi pour les peaux grasses, et à problèmes, elle purifie, aseptise et régénère les cellules épidermiques. Un effet apaisant aussi bien pour le corps que pour l’esprit ! »

hydolat-lavande

Pour voir le pdf en grand cliquez sur l’image !


Hydrolat de Lavande que vous retrouvez bien sûr en qualité bio à la Cabane aux Arômes !

hydrolat-lavande-fine

Le jardin médicinal de l’été

Le petit jardin médicinal de la Cabane évolue joliment au fil de la saison. Voici un petit tour d’horizon en images de ce début d’été.
La belle Sauge sclarée (Salvia sclarea), après avoir nourri bon nombre d’abeilles charpentières, se transforme peu à peu pour produire les graines qui la pérenniseront – tout comme les Pavots de Californie (Eschscholtzia californica) du reste.

Abeille charpentière sauge sclarée

Sauge sclarée (Salvia sclarea)3

L’Hélichryse italienne (Helichrysum italicum), qui diffuse largement son huile essentielle au moindre frottement, nous a offert ses jolis pompons jaunes éclatants durant un bon mois avant de revenir à son discret habit argenté.

Hélichryse italienne (Helichrysum italicum)5

Hélichryse italienne (Helichrysum italicum)4

Et l’Achillée Millefeuille (Achillea millefolium) a paré son beau feuillage vert intense de couronnes blanches.

Achillée Millefeuille (Achillea millefolium)

Pour finir la belle – mais toxique – Digitale (Digitalis purpurea) rajoute une jolie touche de pink au tableau !

Digitale pourpre (Digitalis purpurea) (2)

Echinacée (Echinacea purpurea), Tanaisie (Tanacetum vulgare) et autres Menthes et Verveines suivront au rythme de la saison ….  je vous dis donc à bientôt pour une autre visite du jardin médicinal de la Cabane aux Arômes !

Un peu de légèreté pour des jambes lourdes

La chaleur estivale arrive (du moins on l’espère ! …) et avec elle les problèmes récurrents de circulation de nos gambettes.

Je partage ici avec vous la formule que j’utilise et qui m’aide bien à soulager ce syndrome de « jambes lourdes » …. mais avant toute chose:
► Ces sensations désagréables, dues à un mauvais retour veineux, peuvent être apaisées en suivant quelques conseils tout simples : doucher les jambes à l’eau froide de bas en haut, choisir des chaussures confortables à talons ni trop hauts ni trop plats, nager, faire du vélo, dormir les jambes surélevées, ….
Et surtout n’oubliez pas : si les problèmes persistent consultez votre médecin !

Voici donc la formule d’huile de massage qui fonctionne bien chez moi

jambes-legeres (2)

Pourquoi le choix de l’huile de Calophylle comme support ?
Cette huile végétale à de nombreuses vertus et notamment celle d’être circulatoire et fluidifiante. Si on aime pas trop sa texture ou son odeur on peut la couper à 50% avec de l’Amande douce ou du Macadamia par exemple, ou toute autre huile végétale qu’on a sous la main !

En complément :

Menthe poivrée, Mentha piperata, Peppermint

 

En complément de ces massages on peut également utiliser l’hydrolat de Menthe poivrée à effet rafraîchissant. A garder au frigo pour plus d’efficacité et à pschitter directement tel quel sur vos jambes !
Effet frais garanti !!

 

 

 

Saussac_Bourgeons_Sorbier

La Gemmothérapie de son côté donne aussi de très bons résultats.
A titre personnel j’utilise volontiers l’association de bourgeons de Sorbier (Sorbus domestica) et de Châtaignier (Castanea sativa) qui fonctionne à merveille sur mes gambettes (à raison de 7 gouttes trois fois par jour dans un peu d’eau) lors du plus chaud de l’été !

 


Attention :
Contre-indiqué en cas de mastoses et dans les pathologies cancéreuses hormono-dépendants sans avis médical en raison de l’HE de Cyprès (voici une liste des huiles essentielles contre-indiquées)
Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante, ni chez les enfants de moins de 10 ans
Ne pas utiliser chez les personnes avec des antécédents de convulsions et/ou allergiques aux huiles essentielles
Ne pas utiliser chez les personnes traités par anticoagulants sans avis médical
Ne pas utiliser en cas d’hémophilie !
>> Consultez un médecin pour toute indication thérapeutique ou tout traitement par voie orale <<

Faites fuir les moustiques !

Une astuce très simple pour faire fuir Mesdames les moustiques
(Car oui il n’y a que les femelles qui nous piquent !)
et profiter sereinement des longues soirées d’été !

moustique (2)

Je mélange :
• 1/4 de litre de vinaigre blanc
• 1/4 de litre d’eau
et j’y ajoute une vingtaine de gouttes d’huiles essentielles :
• 10 gouttes de Géranium Bourbon
• 10 gouttes d’Eucalyptus citronné

Mettre le tout dans un flacon vaporisateur, bien secouer avant emploi et pschitter sur les vêtements, les rideaux, les coussins des chaises, …..
On peut aussi en mettre un peu directement sur la peau – dans ce cas pschitter un peu au creux de la main et étaler aux endroits stratégiques.
Même le chien  y a droit parfois à son petit pschitt sur le dos quand vraiment il y en a trop qui lui tournent autour – j’en mets dans le creux de la main et je lui frotte le poil …. par contre le chat non interdit !

Personnellement je ne crains pas trop les piqûres des moustiques – et pourtant en Camargue ce n’est pas ce qui manque ! Mais je fais pas mal de photo animalière et j’avoue que parfois c’est bien pratique de ne pas devoir me battre contre les moustiques qui cherchent à faire un festin de ma personne pendant que je suis immobile à l’affût dans le marais pour photographier des oiseaux !

Rencontre avec notre producteur breton

?????????????????????

Non je n’ai malheureusement pas fait un aller-retour en Bretagne pour aller visiter la Ferme de Kermorvan – même si ce n’est pas l’envie qui me manque !
Mais voici un chouette article paru dans « Le Télégramme » que je vous invite à lire si vous avez envie d’en savoir un peu plus sur notre petit producteur breton Clément Pallier dont j’ai le plaisir de pouvoir proposer les produits à la Cabane aux Arômes !

Distillation de la Rose de Provins_2x640

C’est lui qui notamment qui produit ce merveilleux hydrolat de Rose de Provins, best-seller absolu de la Cabane aux Arômes depuis le début !
En huiles essentielles il nous fournit la magnifique Criste Marine de sa cueillette sauvage, l’Eucalyptus radié, le Romarin camphré, sa très belle Menthe poivrée et le Laurier noble ainsi que le Lavandin super et la Lavande maillette – des huiles essentielles d’une superbe qualité et certifiées bio bien sûr !

Merci Clément pour ta passion et ton savoir-faire !

► ► Et pour lire l’article c’est par ici 

Clément Pallier récolte la lavande en juillet.