Huile essentielle de Laurier noble (Laurus nobilis)

De nos jours bien plus connu et utilisé en cuisine qu’en aromathérapie, le Laurier noble y mérite pourtant une place de choix !

Laurier noble (Laurus nobilis) (2)

Avec son large éventail d’action il peut être – seul ou le plus souvent en synergie avec d’autres huiles essentielles – un allié appréciable et polyvalent en ‘bobologie’ du quotidien.

L’huile essentielle, à l’odeur épicée caractéristique, est obtenue par distillation des rameaux feuillés. Elle à des propriétés mucolytiques, expectorantes, antivirales et antibactériennes remarquables et mérite sa place dans le soin des pathologies de la sphère ORL (bronchiques chroniques, angines, grippe, …)
Sa puissance antibactérienne s’attaque aux bactéries les plus agressives et résistantes comme les staphylocoques et streptocoques.

Laurier noble (Laurus nobilis) (3)Antalgique et antinévralgique puissante elle soulage – en synergie avec un Eucalyptus citronné ou de la Gaulthérie p.ex. – en cas de lumbago, rhumatisme, névralgie, arthrite, polyarthrite, rhumatismes ostéomusculaire et déformant.

L’effet dynamisant et antisclérosant de la plante agit sur la sphère articulaire lorsqu’il y a perte de mobilité.

Selon D.Festy (dans Ma Bible des Huiles essentielles) « elle fait tout pour que les tissus ‘vivent’, restent souples »

Excellent fongicide c’est une huile de choix pour combattre toutes sortes de mycoses – même les récalcitrantes unguéales !

L’odeur de l’huile essentielle de laurier noble « réveille » l’appareil digestif. Elle peut être intéressante dans le cas d’inappétence mais aussi de stases digestives et ballonnements.

C’est aussi une alliée précieuse pour les maux de la bouche comme les aphtes, gingivites, stomatites, parodontose, ….
En application locale diluée dans une huile végétale par exemple – ou en ajoutant une goutte d’HE sur votre brosse à dent un jour ou deux par semaine.

Laurier noble (Laurus nobilis) (1)Sur le plan psychologique le Laurier noble nous aide à trouver courage et détermination. Il donne confiance à ceux qui en manquent, et nous aide à dépasser nos limites lors d’une mise à l’épreuve – comme des examens par exemple. Il peut être un soutien, une béquille, en cas de dépression légère, de peurs et d’anxiété.

« L’arôme demeure étonnamment dynamique, vitalisant sur la psyché : l’olfaction attentive de cette odeur nous tient pour ainsi dire au-dessus des pensées négatives. (…) La pensée n’est pas ‘déconnectée’, la conscience est renforcée, concentrée, il s’agit véritablement d’un effet opposé à ce qu’est une ‘perte de conscience’. » (Ch.Escriva, Les huiles essentielles Corses)

Cependant selon M.Faucon (dans son traité d’aromathérapie) il représente « la force stable, mais froide et peu affectueuse » et il serait bien de « l’associer à une HE de Petit-Grain Bigarade pour sortir des impasses affectives ».

Laurier noble (Laurus nobilis) (4)

Contre-indicationsSensibilisation de type allergique possible, utiliser diluée et avec précaution.
C’est une HE réservé à l’adulte et qui ne s’utilise qu’à faible dose et sur de courtes périodes car son surdosage induit un effet narcotique.

>> Consultez un médecin pour toute indication thérapeutique ou tout traitement par voie orale <<

Sources

Publicités

Immortelle, Hélichryse italienne (Helichrysum italicum)

C’est l’Huile essentielle des « coups et des bleus »

Plante vivace au parfum de maquis elle aime les sols sablonneux, secs et ensoleillés.
Elle est endémique du pourtour méditerranéen, mais elle est particulièrement bien adaptée et implantée en Corse.

L’huile essentielle d’Immortelle est obtenue par distillation des sommités fleuries.
La composition de son huile essentielle (chémotype) varie beaucoup selon les régions dans lesquelles la plante est prélevée et son très faible rendement lors de la distillation en fait une huile essentielle relativement onéreuse.

Immortelle, Hélichryse italienne (Helichrysum italicum) (1)

Propriétés (principales) :

Elle dissout les hématomes avec un rapidité surprenante !
En traitement des hématomes externes et internes, même anciens.

C’est un anticoagulant, fluidifiant sanguin et activateur de la micro-circulation artérielle utilisé dans les phlébites, œdèmes et coups ainsi qu’en cosmétique pour la couperose, l’acné rosacée et contre le vieillissement cutané.
Elle aide aussi à la cicatrisation des plaies.
D’autre part elle a une action anti-inflammatoire et antalgique qui atténue la douleur et soulage les entorses et claquages en diminuant le pression installée dans les tissus.

Immortelle, Hélichryse italienne (Helichrysum italicum) (2)

Conseil d’utilisation :

C’est une huile essentielle très douce et bien tolérée pure par la peau.
Massage avec une à deux gouttes directement sur l’hématome – en dilution dans une huile végétale pour des surfaces plus grandes.
Attention à ne pas la confondre avec les hélichryses de Madagascar : Helichrysum bracteiferum, Helichrysum gymnocephalum ou Helichrysum faradifani !

Attention :
Déconseillé chez la femme enceinte ou allaitante et chez les enfants de moins de 3 ans sans avis médical
Ne pas utiliser chez les personnes traités par anticoagulants sans avis médical
Ne pas utiliser en cas d’hémophilie !
>> Consultez un médecin pour toute indication thérapeutique ou tout traitement par voie orale <<