Huiles essentielles et digestion

Voilà une aide fort appréciable !
Que ce soit après un repas trop gras et/ou copieux qu’on a du mal à digérer, une soirée bien arrosée, des crampes d’estomac liées au stress, ballonnements, aérophagie, ou des nausées passagères …. les huiles essentielles sont d’un grand soutien dans tous ces petits tracas du quotidien !

Voici quelques huiles essentielles d’usage courant pour soulager ces petites contrariétés, à utiliser soit en massage sur le ventre (diluées dans de l’huile végétale bien sûr !), soit éventuellement par voie orale sur un comprimé neutre, un sucre ou une boulette de mie de pain.

Huile essentielle et problèmes digestifs


Attention toutefois : si les symptômes persistent allez consulter votre médecin traitant !

Basilic tropical (Ocimum basilicum L.)

C’est l’Huile essentielle des gens qui « mangent trop vite en mâchant mal »

Plante aromatique annuelle originaire d’Inde de la famille des Lamiacées. Il à des feuilles vertes très parfumées et des petites fleurs blanches ou parfois roses vers la fin de l’été. Très sensible au gel et au froid en général le basilic aime les climats chauds et ensoleillés – du reste sous climat tropical c’est une plante vivace.

Si le basilic frais est une plante indispensable dans la cuisine méditerranéenne, il est moins connu sous forme d’huile essentielle.
L’huile essentielle de basilic tropical est obtenue par distillation des parties aériennes

Basilic tropical_Ocimum basilicum_Basilic exotique

Propriétés (principales) :

C’est avant tout un antispasmodique très efficace des voies digestives pour tous les problèmes de douleurs et crampes d’estomac, les nausées, l’aérophagie, les flatulence et les spasmes digestifs, colites spasmodiques mais aussi douleurs des règles.
Sa propriété de tonique digestif en fait un allié précieux après un repas trop lourd ! Son action est quasi immédiate.
De par ses propriétés anti-infectieuses il est aussi idéal pour soigner les diarrhées.

Sédative et calmante cette huile essentielle aidera à éloigner l’anxiété, à vous détacher des idées noires et à vous recentrer. Elle soulage en cas de fatigue cérébrale, d’anxiété, d’insomnie, de stress.

Conseil d’utilisation :

Au creux de la main diluer une à deux gouttes dans de l’huile végétale et masser le ventre ou le plexus solaire.
Une goutte dans une petite cuillère de miel à laisser fondre dans la bouche
Prendre une goutte sur un comprimé neutre

Attention :
Irritation cutanée possible à l’état pur – toujours utiliser diluée sur la peau
Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou alllaitante, ni chez les enfants de moins de 7 ans
Ne pas utiliser chez les personnes avec des antécédents de convulsions et/ou allergiques aux huiles essentielles

Sources

>> Consultez un médecin pour toute indication thérapeutique ou tout traitement par voie orale <<