Le Bois de Rose de Guyane (Aniba rosaeodora)

Bois de Rose Cirad

Avant tout chose il est très important de faire la différence :

Celle qui nous intéresse ici : l’huile essentielle de Bois de rose utilisée en parfumerie : elle provient d’un arbre de la famille des lauracées, originaire d’Amazonie et de Guyane : Aniba rosaeodora Ducke. Elle est extraite principalement du bois très parfumé de cet arbre, mais toutes les parties de la plante peuvent être distillées.
En ébénisterie, le nom «Bois de rose» correspond, entre autres, à des arbres du genre Dalbergia (dalbergia variabilis ou dalbergia frutescens p.ex.), très utilisés au 18e siècle en marqueterie. Il a ensuite été attribué par extension (et abus de langage) à plusieurs espèces du genre Dalbergia, de la famille des fabacées. Notamment Dalbergia maritima, aussi nommé bois de rose ou «faux rose» de Madagascar, arbre qui est malheureusement victime d’un gros trafic et de déforestation intense sur cette île et Dalbergia sissoo, le «Bois de rose» d’Inde orientale. Plusieurs espèces sont également protégées par l’UICN.
L’imprécision du terme «bois de rose» vient en particulier du terme anglais « rosewood » désignant la famille des palissandres constituée de plusieurs variétés de Dalbergia, dont l’aspect est généralement très différent du bois de rose, mais aussi d’une certaine difficulté à identifier précisément les espèces réellement utilisées au 18è siècle.

Mais revenons à notre Aniba rosaeodora Ducke :
Cette espèce a été largement surexploitée en Guyane dès 1875. Elle a été récoltée dans de telles proportions que ses populations naturelles se sont épuisées. Classée espèce en danger sur la liste rouge de l’UICN cette situation a conduit à l’interdiction de son exploitation en 2001 (arrêté ministériel 09/04/2001). Cette espèce est donc inscrite sur la liste des espèces protégées en Guyane et à une grande échelle sur l’annexe II de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES).
Des travaux de recherche sur sa mise en culture ont mis en évidence qu’il était possible d’envisager une gestion durable du bois de rose à partir de la mise en place de plantations sur le sol guyanais. C’est ainsi qu’est né le projet «Anib@rosa», animé par le Cirad et co-financé par le FEDER

Grâce à ce projet il existe une traçabilité permettant de certifier que les bois exploités proviennent bien de plantations et non des aires naturelles pour être en accord avec la réglementation !

Bois de Rose Cirad2

Il résulte de ce projet un produit de grande qualité (très haut rendement en linalol lévogyre (*) – plus que n’importe quelle autre HE de Bois de Rose amazonienne !) issu d’une filière à transparence totale qui participe à la gestion durable d’une ressource naturelle mais aussi la création d’emplois et de retombées économiques favorisant le dynamisme local, ainsi que la promotion du patrimoine culturel guyanais.

(*) Chantraine (Chantraine, J.M., Dhenin, J.M., Moretti, C.) dans Chemical Variability of Rosewood (Aniba rosaeodora Ducke) Essential Oil in French Guiana. 2009, The Journal of essential oil research. 21(6) : 486-495. ) a mis en évidence l’exceptionnelle qualité de l’huile essentielle de bois de rose provenant de Guyane, du fait de sa haute teneur en linalol lévogyre.

C’est pour toutes ces raisons – en accord avec nos convictions – qu’à La Cabane aux Arômes nous avons choisi cette filière durable qui soutient le reboisement et la création d’emploi en Guyane !

Huile essentielle de Bois de Rose de Guyane


Propriétés et utilisations de l’huile essentielle de Bois de Rose :

L’huile essentielle de bois de rose est l’une des meilleures amies de la peau !
Puissant régénérateur tissulaire utilisée en cosmétique pour ses propriétés régénératrices et anti-rides elle excelle dans ce domaine pour tout type de peau – c’est une huile essentielle «haut de gamme», un ingrédient de choix pour lutter contre les rides, les peaux fatiguées et irritées, mais aussi contre les vergetures, l’eczéma et l’acné. D’une grande tolérance cutanée, le Bois de Rose adoucit la peau, la raffermit et aide à la cicatrisation.

« Au quotidien, 1 goutte de Bois de rose dans votre crème de jour préviendra l’apparition de rides et stimulera la régénération du tissu cutané »
(D.Baudoux, L’aromathérapie)

C’est aussi un excellent tonique lymphatique (idéal en drainage lymphatique en synergie avec le Palmarosa (Cymbopogon martinii))

Très riche en Linalol (plus de 90%), elle développe des propriétés anti-infectieuses, antivirales et antibactériennes qui stimulent vos défenses immunitaires.
Très efficace par exemple sur les cystites (idéalement en synergie avec Palmarosa (Cymbopogon martinii) / Hélichryse faradifani (Helichrysum faradifani)), les infections ORL (otites, sinusites, laryngites) ou bronchopulmonaires (bronchites aiguës ou chroniques), les mycoses, etc.

Et pour terminer cette huile essentielle est aussi très efficace contre le stress et les dépressions, et d’une aide précieuse pour le confort et la détente de l’esprit.

Publicités

Pistachier lentisque (Pistacia lentiscus)

L’alliée contre les jambes lourdes

Arbuste à feuilles persistantes poussant dans les garrigues et les maquis des climats méditerranéens. On l’appelle aussi arbre à mastic car sa résine (le « mastic de Chios ») est utilisée pour la réalisation d’une gomme à l’odeur prononcée. Dans l’Antiquité, cette gomme faisait office de chewing-gum. La récolte de la « larme du lentisque » se fait encore traditionnellement sur l’île grecque de Chios ou le mastic bénéficie depuis 1997 du label Appellation d’Origine Contrôlée. Le bois de couleur rosée ou ocre du lentisque est aussi apprécié en ébénisterie.

Son huile essentielle, obtenue par distillation à la vapeur d’eau des rameaux feuillés, a une odeur puissante, âpre et balsamique, presque râpeuse. Les feuilles froissées de la plante ont elles aussi cet arôme bien caractéristique.  De rendement très faible (généralement inférieur à 1kg d’huile essentielle pour une tonne de plante) en fait une huile avec un coût relativement élevé.

Pistachier lentisque (Pistacia lentiscus L.)

Attention à ne pas le confondre avec le Pistachier térébinthe (Pistacia terebinthus) ainsi qu’avec un cousin plus connu qui est le Pistachier comestible (Pistacia vera)

Propriétés principales :

L’HE de lentisque pistachier est un décongestionnant veineux, lymphatique et prostatique exceptionnel.

Il est recommandé, en association avec le genévrier et le Cyprès, en cas de jambes lourdes et pieds enflés.

Utilisé en cas de congestions et stases veineuses, hémorroïdes externes et internes, mais aussi prostatite, congestions et adénomes prostatiques. Pour les drainages lymphatiques, la résorption d’œdèmes et contre la  cellulite (en association avec la Criste marine).

On l’associe également souvent à d’autres huiles essentielles (Cyprès , Sauge sclarée par exemple) dans le soin des bouffées de chaleurs de la ménopause.

Son action antispasmodique agira sur l’aérophagie, l’aérocolie et la colite spasmodique

*****

IMG_4163

Conseil d’utilisation :

En massage local dilué dans de l’huile végétale Par voie orale (sur avis médical) une goutte dans un peu de miel, sublingual Exemples d’utilisation : Bouffées de chaleur de la préménopause et de la ménopause  (Christian Escriva : Les Huiles essentielles Corses) :

  • 65% HE de Cyprès de Provence
  • 5% HE de Lentisque Pistachier
  • 30% HE de Gattilier semences

Appliquer 3 fois par jour 3 gouttes du complexe sur le plexus solaire en cures de 3 semaines par mois. Moduler la fréquence des applications en fonction des bouffées de chaleur. Œdème cutané (Dominique Baudoux : L’Aromathérapie, édition 2001) :

  • 1 goutte HE de Menthe poivrée
  • 2 gouttes HE de Lavande vraie
  • 1 goutte HE de Lentisque Pistachier
  • 2 gouttes HE d’Hélichryse italienne
  • 3 gouttes Huile végétale

4 à 6 gouttes du mélange en application locale cutanée sur l’œdème 3 fois par jour pendant 5 jours

*****

IMG_7554

Attention : Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante, ni chez les enfants de moins de 7 ans Ne pas utiliser chez les personnes avec des antécédents de convulsions et/ou allergiques aux huiles essentielles

Téléchargez la fiche PDF PISTACHIER LENTISQUE (PISTACIA LENTISCUS)

>> CONSULTEZ UN MÉDECIN POUR TOUTE INDICATION THÉRAPEUTIQUE OU TOUT TRAITEMENT PAR VOIE ORALE <<