Romarin camphré (Rosmarinus officinalis)

C’est le Romarin des sportifs

Plante bien connue en cuisine, le romarin à aussi des vertus importantes en aromathérapie !
Il en existe différents chémotypes – selon leur composant dominant – attention donc à ne pas confondre le Romarin à Camphre avec le Romarin à Cinéole ou à Verbénone !
Le camphré contient une forte quantité de cétones (le camphre), ce qui le rend plus difficile d’emploi et il est formellement interdit à la femme enceinte ou allaitante et l’enfant de moins de 7 ans.

Le romarin pousse à l’état sauvage sur le pourtour méditerranéen et le littoral atlantique, en particulier dans les garrigues arides et rocailleuses, sur terrains calcaires.
L’huile essentielle de Romarin à camphre est obtenue par distillation des rameaux fleuris

Romarin officinal(Rosmarinus officinalis)

Propriétés (principales) :

A faible doses c’est un cardiotonique et tonique générale
A doses plus élevées un relaxant et décontractant musculaire

C’est une excellent décontractant musculaire et il est préconisé dans le cas de courbatures, myalgies, crampes musculaires, rhumatismes, etc … mais aussi pour les douleurs localisées (raideurs musculaires et articulaires) en relation avec le stress, la contrariété, l’anxiété
Bien utile pour les sportifs, il prévient les courbatures après l’effort et décontracte
Décongestionnant veineux en cas de varices, jambes lourdes et hémorroïdes en synergie avec le Cyprès par exemple.
Emménagogue (non hormonal) il favorise les règles (aménorrhée ou oligoménorrhée)

Romarin officinal(Rosmarinus officinalis)2

Conseil d’utilisation :

En frictions locales dilué dans de l’huile végétale

  • En synergie avec la Gaulthérie et la Menthe poivrée vous reconstituez la base des principes actifs du « Baume du Tigre » (Michel Sommerard « Le Chemin des Arômes »)
Attention :

Irritation cutanée possible à l’état pur – toujours utiliser diluée sur la peau
Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante, ni chez les enfants de moins de 7 ans
Ne pas utiliser chez les personnes avec des antécédents de convulsions et/ou allergiques aux huiles essentielles

>> Consultez un médecin pour toute indication thérapeutique ou tout traitement par voie orale <<
Publicités

Une réflexion sur “Romarin camphré (Rosmarinus officinalis)

  1. Pingback: Les Romarins en Aromathérapie | La Cabane aux Arômes de Pescalune

Envie de laisser un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s